Thaïlande : les arnaques à éviter

23 septembre 2016

Vous êtes ici : Accueil » Voyager en Thaïlande » Thaïlande : les arnaques à éviter
Tuktuk en Thailande

Voyager c’est un moment agréable de détente et de découverte. Mais avant de partir, mieux vaut connaître les escroqueries les plus courantes pratiquées en Thaïlande. Il est important de ne pas céder à tout et n’importe quelles offres.

Taxis : attention aux taxis qui ne mettent pas le compteur

Sûrement vous demandez-vous comment repérer les conducteurs de taxis pirates. Tout d’abord une des informations primordiale à connaître c’est le prix pratiqué sur le marché. Renseignez-vous par exemple pour un trajet de l’aéroport en direction de Bangkok. Le coût de la course est fixé à environ 400 bahts, soit environ 10 €.

Comment se prémunir ?

Refuser tout d’abord d’embarquer dans des taxis qui vont essayer de négocier le prix de la course au lieu du taximètre. Les chauffeurs de taxis peuvent prétendre que la compagnie de taxi paie peu. Peu importe, prenez un taxi avec un compteur (taxi  compteur).

Tuk Tuk pas cher avec des “bons plans”

Quand un chauffeur de taxi ou de tuk-tuk souhaite modifier votre trajet initialement prévu. Il vous propose de vous emmener dans des commerces et des lieux pour acheter des bijoux ou d’autres “bonnes affaires”. Sachez qu’en contrepartie si vous achetez dans un de ces commerces, le chauffeur reçoit une commission sous la forme d’argent ou de ticket pour l’essence. Restez sur votre première idée et effectuez le trajet initialement prévu !

Monnaie locale : des problèmes de conversion

Dans un premier temps, un des vendeurs vous propose un prix en dollars dans des magasins, commerces, ou encore organismes d’excursions touristiques… Les vendeurs vont tout d’abord essayer de profiter de l’ignorance de la monnaie de la Thaïlande (baht) pour vous donner un prix plus élevé. Si vous payez avec une autre monnaie telle que l’euro ou le dollar, faites donc attention. Vérifiez le taux de change régulièrement et vérifiez les prix du marché avant d’acheter.

Des sites touristiques avec de fausses informations

Si par hasard vous demandez dans la rue à quelqu’un la direction pour aller à un temple en particulier ou en direction d’une attraction touristique, attention. Il est très fréquent que l’on vous dise comme par hasard que le site est fermé. Ainsi on vous propose donc de vous emmener à un autre endroit pour visiter un autre temple. Fuyez, continuez à marcher. Ce genre d’escroquerie est assez fréquent dans les environs du Grand Palais à Bangkok.

Renseignez sur les horaires et les jours d’ouverture des lieux à visiter.

Visite de temples à Bangkok (Thailande)
Jet-ski en Thailande

Hébergements à Khaosan Road et touristes ivres

La réponse miracle n’existe pas car il est compliqué de prévoir à l’avance ce type d’arnaque. Mais une mise en garde pour tous ceux qui veulent donc profitez pour boire et faire la fête. Dans certaines auberges de jeunesse à Khaosan Road, le personnel peut profiter de l’état d’ivresse des clients pour accéder aux chambres des touristes pour voler des téléphones portables, appareils photo et ordinateurs portables.

Ne rentrez pas dans n’importe quel hôtel ou auberge de jeunesse sans avoir regardé les avis ou les retours sur Internet comme par exemple sur TripAdvisor. Dans les hôtels qui ont des coffres-forts pour le dépôt d’objets de valeur, il est indispensable de disposer en retour d’une liste des objets qu’il contient.

Activités : le jet ski / scooter qui a été endommagé lors de l’utilisation

Vous ne pouvez réellement détecter l’arnaque avant de louer un jet ski ou un scooter mais vous pouvez vous renseigner des loueurs viables et renommés. De nombreuses escroqueries très populaires sont présentes sur les plages de Phuket. Pour la location de moto ou scooter vous devrez laisser votre passeport, verser un acompte et signer un formulaire indiquant que l’agence facture tout dommage causé au véhicule. Après utilisation du bien loué, l’agence fera valoir que la moto/scooter a été endommagée, ne fonctionnent pas, etc.

Comment se protéger ?

 Éviter de louer un scooter sans connaître la compagnie, sinon préférez la marche.

Spectacles : boissons et érotisme

Vous trouverez ces spectacles dans des rues où le divertissement de nuit est très fréquent. Vous serez invité à entrer dans une salle pour voir gratuitement un pingpong show, strip-tease de danseuse, lady boys, etc. Seules les bières valent 100 bahts (2,5 euros). Finalement, vous devrez payer des boissons 10 fois plus chères que le prix initialement prévu.
Pour éviter cette arnaque, n’allez pas voir de pingpong show, c’est aussi simple que ça !

Factures : un prix annoncé une facture différente

Il est impossible de détecter l’arnaque avant d’avoir reçu la facture, mais prenez bien note de ce que l’on vous a dit et n’hésitez pas à demander plus de détails ou d’informations si le prix vous paraît louche.

Comment se protéger ?

Vérifier les prix sur Internet ou le site web en question s’il en existe un bien sûr.

Hébergement en Thailande
Trouver l'amour en Thailande

Trouver l’amour en Thaïlande avec une belle jeune fille

Vous serez peut-être nombreux à penser qu’il est facile de ne pas tomber dans le piège mais détrompez-vous. Ce type d’escroquerie est courant dans certains endroits de la Thaïlande comme Bangkok et Patong. Une fille thaïlandaise va tomber amoureuse d’un homme. Cette fille vous invite dans sa maison / chambre, et en arrivant vous demande de prendre une douche avant de commencer la nuit d’amour. Pendant ce temps elle tirera profit de fouiller dans vos poches pour voler portable et porte-monnaie pour ensuite s’enfuir.

Comment se prémunir ?

Messieurs ne soyez pas fous et ignorant, ne tombez pas dans l’idée qu’une Thaïlandaise puisse tomber amoureuse d’un homme aussi rapidement et vous propose une nuit au bout de quelques minutes voire quelques heures.

Achats : attention aux bijouteries frauduleuses

Si on vous propose des bijoux en saphir dans une bijouterie « soi-disant » uniquement destinée aux bijoutiers professionnels mais ouverte au public uniquement une semaine par an, et que comme par hasard, vous pouvez profiter de prix imbattables (environ trois fois moins cher qu’en Europe à cause d’histoires de taxes notamment et du fait qu’ils vendent leurs bijoux en gros). Les vendeurs pourront même vous montrer des factures de bracelets en saphir qu’ils ont acheté et allaient revendre en Europe pour 2 fois son prix d’achat.

Comment se protéger ?

Simple : n’acceptez pas de vous rendre dans la bijouterie en question.

Monnaie thailandaise : le baht
0 commentaires
Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Partages
Tweetez
Partagez
Partagez
Enregistrer